fbpx

Mon expérience du jeûne en confinement

Cela faisait quelques temps que je m’intéressais “de loin” au jeûne.
J’ai écouté des retours d’expériences, visionné des documentaires, lu à propos …
Puis un jour mon corps m’a demandé d’aller tenter cette expérience. J’ai donc suivi mon intuition qui me disait que c’était le moment.
Je me suis inscrite pour une semaine de jeûne accompagné “Jeûne Yoga & Randonnée” en avril avec Marie Chantal des Chemins du Jeûneur comme guide!
Malheureusement le COVID-19 a fait son apparition et mon stage à été annulé …

Après quelques jours de réflexion, de cuisine veggie et d’apéros Skype je me suis décidée à faire une petite “detox”. La période de confinement étant adaptée et le changement de saison printanier aussi. En effet il est idéal de faire une “detox” durant les changements de saison et quand les températures sont douces (ni trop chaudes ni trop froides) soit au printemps & en automne !

J’ai commencé ma “detox” à base de cure de sève de bouleau (un verre à jeun tous les matins), beaucoup de tisanes, une diminution du café et arrêt de l’alcool pour 21 jours.
Puis, après une semaine j’ai écouté un live sur l’instagram de Camille Pelloux, naturopathe & auteure, qui parlait des différentes detox (dont le jeûne) et j’ai appris que Marie Chantal proposait un jeûne guidé via les réseaux (ici son lien Facebook) ! Je me suis donc dit que c’était le moment : continuer dans ma belle lancée et faire un petit jeûne de 3 jours. Cela me paraissait bien pour une première à la maison !

Attention cependant un jeûne ne s’improvise pas comme un footing du dimanche ! Il demande une descente alimentaire et une reprise en douceur.
Aussi vérifiez bien que vous n’avez pas de contre indications et si besoin faites vous accompagner.

Je vous partage donc ici mon expérience depuis la descente alimentaire. Chaque jeûne est différent et chaque personne l’est aussi !

Une descente alimentaire est primordiale, elle se fait en général sur 4-5 jours. Etant donné que j’ai une alimentation végétarienne et sans lactose et que j’avais déjà supprimé certains des “excitants” depuis une semaine je l’ai fait sur 4 jours. 


J-4 :
Supprimer les protéines animales (assez facile pour moi c’était déjà le cas) et tous les excitants (alcool, thé, café, épices, sel poivre…). Boire beaucoup entre les repas (eau & infusions).

J-3 : Supprimer de son alimentation : tous les produits laitiers (fromage, yaourt, crèmes) même végétal , les légumineuses (lentilles, haricots, pois chiche…) et les œufs.
On continue à boire beaucoup d’eau et tisanes entre les repas.
>> j’ai eu beaucoup mal à la tête cette journée. L’arrêt du café a fait son effet rapidement !

Soyez conscients qu’il est courant d’éprouver des maux de tête et de la fatigue lors des premiers jours

J-2 : Ce jour là on oublie complètement les céréales & le blé (pain, pâtes, riz…). Les repas sont à base de légumes & fruits crus / cuits. On a le droit à l’huile d’olive ou de colza, (bio, première pression à froid),  de graines germées, d’algues, de levure de bière, d’herbes fraîches (persil, coriandre, basilic, ail, oignons).

J-1 : Ça y est le jeûne approche !! Aujourd’hui c’est “juice party” ! Des jus frais de fruits et légumes à volonté jusqu’à 14h !
Si vous avez la chance d’avoir un extracteur  comme moi c’est top! Sinon vous pouvez acheter des jus tout prêts (bouteilles de jus bio)
Puis vers 14h, il faut faire une ‘purge‘ (le plus sexy de ce jeûne :p) et arrêter de manger !
Le jeûne démarre ici.
Pour la purge, boire un sachet de
sulfate de magnésium (dilué dans un grand verre d’eau), buvez sans réfléchir car ce n’est vraiment pas très bon !!
C’est une purge intestinale qui va vous provoquer une diarrhée. L’objectif est de vider le système digestif car quand on a les intestins vides, on ne ressent plus la faim ! C’est fou non ? Pour ma part il a fait effet assez tardivement (le lendemain matin) et assez “light”.
A noter qu’il existe plusieurs type de purge (huile de ricin …) et  il peut être idéal de faire 1 ou 2 sessions d’hydrothérapie du colon en amont de votre jeûne.  Il est aussi possible de faire un lavement chez soi avec une “poire” pendant le jeûne. 

>> Ce jour là, j’ai trouvé le matin plutôt “fun”, j’avais la forme. J’ai médité, pratiqué mon Yoga et fait un petit footing puis j’étais contente de tester de nouveaux jus.
L’après midi par contre je me suis sentie plus fatiguée et mon mental à commencé à “stresser” un peu. “Comment je vais tenir ?”  “Quand est-ce que ça se termine ?”

Jour 1 : UPSIDE DOWN
Nuit un peu perturbée. Réveil difficile … J’ai tout de même éveillé mon corps par une pratique de Yoga puis donné mon cours ‘live’ en ligne.
Ensuite la fatigue s’est fait sentir de nouveau, d’autant plus à l’heure du déjeuner où le mental aimerait bien qu’on lui serve quelque chose. Pourtant la faim n’est pas vraiment là.
Je suis donc sortie marcher !  Je pense que j’ai rarement été aussi présente, en pleine conscience de cette marche devenue routinière depuis le début du confinement.
Puis ensuite la fin de la journée à été pleine de haut & bas.
FAIM – PAS FAIM – FATIGUÉE – EXCITÉE – PEUR – ENVIE – VOLONTÉ – FAIBLESSE – FORCE […] J’ai donc bien compris que mon mental pouvait m’amener loin et qu’il fallait que je le “lâche” !
J’ai refait une pratique de Yoga et je me suis trouvée en pleine forme pour la soirée avec l’envie d’écrire, de jouer de la musique, de peindre… Créativité à fond les ballons !

Jour 2 : FATIGUE
Nuit toujours perturbée. Réveil difficile encore ce matin. Grosse fatigue …. clairement je me sens comme une “larve”.
Puis après un scan corporel & une pratique douce de Yoga je prends une boisson chaude citron gingembre & curcuma qui me fait du bien ! L’énergie revient !!
C’est tout de même la journée que j’ai trouvé la plus difficile. Particulièrement pour le mental! Mais à la fin de la journée je sais que j’ai fait plus de la moitié !

Jour 3 : LIBERTÉ
Réveil en forme après une meilleure nuit que les précédentes! Je me suis sentie beaucoup plus libérée, légère, le ventre plat ! Une belle journée s’annonce surtout que le soir nous reprenons en douceur avec un bouillon accompagné de ses légumes !
C’est fini !

Le reprise alimentaire se fait ensuite en douceur à peu près dans le même sens que lors de la descente! J’ai repris le lendemain par des jus et légumes cuits avec un peu d’huile d’olive, d’algues & de graines germées. Puis on rajoutera au fur à mesure céréales, pain, oeufs, lait végétal …  L’après est aussi difficile car on a tendance à vouloir tout de suite aller vers ce qui nous manque le plus ! #patience

Mon bilan : je suis heureuse d’avoir réussi ce “challenge” qui n’était pas si “agréable” que ça. On dit souvent que les 2,3 premiers jours sont les plus durs !
Je me sens allégée, en forme physique & mentale et je sais que ce n’est que le début de mon histoire avec le jeûne. La prochaine fois ce sera une semaine.
Je vais pouvoir maintenant reprofiter de tous mes aliments favoris en pleine conscience !
Je vous donne ci dessous quelques liens & tips !

Bon jeûne à vous !

Mes ‘chouchou’ durant cette detox :
Le Psyllium à prendre tous les jours avant et après le jeûne (pas pour sa texture mais pour ses vertus de bonne digestion)
Les tisanes detox
La marche avec bonus “vue océan”
Le Yoga, la méditation & les pranayamas (respirations) mes alliés de vie ! Ma pratique mais aussi mes cours en ligne !

Lorsque vous déconnectez du monde et que vous écoutez votre respiration il se produit quelque chose de très profond.

VIDÉOS : 
DOCUMENTAIRE “LE JEÛNE, UNE NOUVELLE THÉRAPIE” – DISPO SUR ARTE : ICI
DOCUMENTAIRE “RÉGÉNÉRATION” D’ALEX FERRINI – DISPO EN REPLAY : ICI

LECTURES : 
L’art de jeûner – Manuel De Jeûne Thérapeutique Buchinger (édition Jouvence)

ORGANISMES DE STAGE : 

Les organismes qui proposent des stages de jeûne sont maintenant nombreux.
Je vous mets quelques lien de ceux dont j’ai entendu du bien et qui ne sont pas trop loin du Pays Basque. Vous trouverez de nombreuses options !
Les chemins du jeûneurs: Marie Chantal & son équipe vous accompagne à a bastide des tourelles ICI
Clairières & canopée : Propose des séjours dans divers lieux d’exception ICI 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *